Actualités

C’est dans une étroite chambre du Hilton Hôtel que le contrat liant Antonio Conçeiçao et le Cameroun a été signé par le principal intéressé et le ministre des sports et de l’éducation physique, Pr Kombi Mouelle. L’endroit, le temps, et l’urgence de cette signature interrogent puisque c’est après tout un contrat engageant des deniers publics. La bonne nouvelle est que les Lions Indomptables peuvent désormais se concentrer sur le terrain, mais Conçeiçao va donc justifier la confiance portée en sa personne.

Jean-Alain Boumsong s’est exprimé ce lundi à l’émission Talents d’Afrique sur son expérience comme membre du staff de Clarence Seedorf avec les Lions Indomptables du Cameroun. Il déclare que "comme l’a dit Jean-Paul Akono, il a estimé que c’est un manque de respect qu’il n’y ait pas de reconnaissance de la compétence de certains camerounais. Pour mon cas personnel, il y a un manque total de respect des dirigeants camerounais par rapport à la diaspora camerounaise ou encore avec les camerounais".

La Fédération Camerounaise de Football a publié ce mercredi une liste de vingt-cinq joueurs invités au stage qui conduira au match amical international contre la Tunisie. Le document d’une page, qui contient aussi les noms de quatre remplaçants, a été signé par ordre par le sélectionneur-adjoint, l’ancien international François Omam-Biyik. Comme premier constat, la première sélection de Harold Moukoudi qui évolue avec le club de Ligue 1 française, Saint-Etienne.

Il y a un truc qui interroge dans la gestion des Lions Indomptables du Cameroun. Comment peut-on convoquer des joueurs blessés, et pour certains, blessés depuis plus de dix jours ? Tristan Dingome devait bénéficier de sa première sélection internationale. Mais le milieu de terrain s’est blessé il y a plus de deux semaines et qui a été opéré avec succès mercredi figure dans la liste des Lions pour le prochain match amical contre la Tunisie.

La sélection nationale U17 du Cameroun, championne d’Afrique en titre de sa catégorie, éprouve toutes les difficultés du monde à se garantir une belle préparation pour la Coupe du Monde qui aura lieu dans quelques semaines au Brésil. C’était pourtant un groupe fort, qui a conquis de manière fort éloquente ses supporters il y a quelques mois en Tanzanie. Après avoir perdu contre le Paraguay et l’Écosse, la sélection s’est avouée battu contre l’Angola ce jeudi.

La Confédération Africaine de Football a dépêché au Cameroun une équipe d’inspection pour s’assurer de la viabilité des infrastructures qui vont servir lors du Championnat d’Afrique des Nations qui aura lieu l’année prochaine. La semaine dernière, le Ministre des Sports avait fait le tour du propriétaire, question de régler les derniers détails. Le premier Vice-Président de la CAF et sa délégation ont débuté leur travail par la capitale Yaoundé.

Il a eu une des meilleures carrières du football lorsqu’il était en activité. Intelligent, rusé, physique, il avait la particularité de faire briller ses partenaires. Cette qualité ne s’est pas transportée derrière le banc de touche depuis sa retraite du football. Plus de trois mois après son éviction à la tête de la sélection du Cameroun, l’un de ses adjoints explique pourquoi selon lui, Clarence Seedorf n’arrive pas à transmettre ses connaissances. En audio…

Huit ans plus tard, revoici François Omam Biyik dans l’encadrement technique des Lions indomptables, au poste de sélectionneur national adjoint. Une fois de plus, il arrive après une désastreuse campagne internationale. En 2010, c’était la Coupe du monde sud-africaine. Cette fois, c’est la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte. « Je suis heureux d’avoir la possibilité de servir, une fois de plus, mon pays. Je vais tout faire pour contribuer à redorer le blason des Lions indomptables, qui a quelques petites tâches », confie l’ancien attaquant du haut de ses 53 ans.

Parmi tous les symboles de la précarité qui prévaut en ce moment au Cameroun figurent en bonne place les travaux de l’infrastructure qui porte le nom du Président de la République, Son Excellence Mr Paul Biya. L’idée de ce stade avait germé avant le début des années 2000. Mbarga Mboa, lors de sa tenure comme Ministre des Sports, espérait être celui qui rendrait concret ce projet. Près d’une vingtaine d’années plus tard, l’infrastructure est le symbole de l’inertie de tout l’appareil gouvernemental. Et pourtant il porte le nom du Président de la République !

Alain Djeumfa a publié la liste des joueuses qui affronteront la République Démocratique du Congo dans le dernier tour éliminatoire zone Afrique des Jeux Olympiques 2020. Le match aura lieu ce mercredi au Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo. La Capitaine Onguené Aboudi, qui a écopé d’un carton rouge lors du dernier match contre l’Éthiopie, ne pourra prendre part à cette rencontre. Ce sera une absence fort remarquée, mais, cela donnera la chance à une autre joueuse de se faire valoir.

Articles : 0 | 10 | Tout afficher