Ligue 1 : Ça bouge déjà sur les bancs de touche

Guy Djiepnang a supervisé ce mardi 17 novembre 2015, au stade municipal de Bafoussam Bamendzi, sa première séance d’entrainement en tant que nouvel entraineur du Racing football club de Bafoussam. Après plusieurs mois d’hibernation depuis son départ d’Apèjes de Mfou, le technicien a été choisi sur une liste de cinq qui toquaient aux portes du Tpo.

Outre Apéjes, Guy Djiepnang avait déjà monnayé ses services dans plusieurs autres clubs de l’élite du football camerounais. Notamment Tonnerre de Yaoundé, Renaissance Fc de Ngoumou et Unisport du Haut-Nkam où il a officié sous les ordres de l’actuel patron des Lions Indomptables, Alexandre Bélinga, alors entraineur en chef des sang et or. S’il jouit d’une bonne expérience dans l’élite, Guy Djiepnang est cependant réputé pour son instabilité. Hormis à Renaissance de Ngoumou, il n’a jamais fait plus de deux saisons au sein d’une même équipe. Au Racing, il devra travailler en collaboration avec Ndjé Biba qui a permis à cette équipe de retrouver la Ligue 1 la saison dernière.

Comme au Racing, du sang neuf a été également injecté dans l’encadrement technique de Lion Blessé de Fotouni. L’une des deux équipes du département du Haut-Nkam qui a frôlé la relégation, s’est attaché les services Justin Kamgué. L’ancien entraineur de Yong sport academy de Bamenda, succède au poste Wamba Petit Michel appelé en sapeur-pompier après le limogeage de François Heya. Il n’a certes pas été confirmé au poste d’entraineur en chef, mais reste tout de même dans le staff en qualité de directeur technique. Autre équipe elle aussi en activité, c’est Eding sport de la Lékié. Le nouveau promu est allé débaucher dans l’une des équipes ayant fait sensation la saison dernière. Précisément Botafogo qui perd ainsi son entraineur principal, Laurent Djam. Dans les autres équipes, les tractations se poursuivent encore. Au sein de Bamboutos Fc par exemple, l’on annonce même l’arrivée de Emmanuel Ndoumbé Bosso. Si cette information est confirmée, après la finale de la Coupe du Cameroun, le technicien devrait faire ses valises de Bangangté pour les déposer à Mbouda.

Gaël Tadj

P.-S.

Camfoot