Loi des finances 2016 - Minsep : Bidoung Mkpatt reclame plus de 177 milliards

177, 667 milliards FCFA, c’est le montant du budget prévisionnel du ministère des Sports et de l’Education physique pour l’exercice 2016 relatif à la nouvelle loi des finances qui sera votée lors de la session budgétaire en cours à l’Assemblée nationale. Le ministres des sports, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt, a consigné - comme ses autres collègues du gouvernement d’ailleurs - ses prétentions budgétaires dans le projet de loi de finances qui a été déposé jeudi dernier à l’Assemblée.

La somme susmentionnée est en hausse exponentielle, comparativement au budget de l’exercice 2015 qui était de 23, 786 milliards FCFA. On y relève donc une augmentation d’un peu plus de 150 milliards FCFA, pour l’organisation prochaine de la Coupe d’Afrique des nations féminine en novembre - décembre 2016, avec une priorité accordée à la construction des infrastructures sportives pour cette compétition qu’abritera pour la première fois le Cameroun.

La répartition de ces 177, 667 milliards consacre 13, 267 milliards au budget de fonctionnement, donc au paiement des salaires et divers, tandis que 164, 400 milliards seront réservés au budget d’investissement public.

La Commission des finances et du budget a reçu ce projet sur sa table vendredi dernier, et devra l’étudier avant de le soumettre à l’appréciation des députés. Des séances de questions orales seront programmées, et c’est au cours de ces exercices que chacun des ministres passera défendre le budget de son département devant les députés.

Armel Kenné

P.-S.

Camfoot