Liga : Dani Ndi enchaîne, Kameni récolte un autre nul

Titulaire pour la première fois de la saison le 28 novembre, Dani Ndi a encore fait partie du onze de départ du Sporting Gijon, vainqueur dimanche à domicile (3-1) de Las Palma, lors de la quatorzième journée de Liga espagnole. Auteur d’un match solide conforté par de belles initiatives offensives, le milieu de terrain camerounais de 20 ans a cédé sa place à l’heure de jeu (60e), tandis que son coéquipier, Sanabria inscrivait un triplé.

Loin d’être timide dès ses premiers ballons, Dani Ndi s’offrait très vite une énorme occasion. Il réussit d’abord une belle course pour reprendre un centre, avant de déclencher une grosse frappe contrée malheureusement par un défenseur (15e). Le Camerounais remet ça 5 minutes plus tard. Mais cette fois, son tir depuis la zone de penalty est capté par le gardien adverse (20e). Très disponible dans l’entrejeu, Dani Ndi a ensuite baissé le rythme, pour se concentrer à l’organisation du jeu de son équipe avec de nombreuses passes intéressantes.

Kameni assure, mais Malaga ne gagne plus

Sur la pelouse de l’Athletico Bilbao, Idriss Carlos Kameni a livré un bon match, permettant à ses coéquipiers de maintenir à flots et de récolter le nul (0-0), un deuxième consécutif en championnat. Comme lors de ses plus beaux matchs, le gardien camerounais a écœuré les attaquants adverses avec de belles parades aux moments nécessaires à l’image de cette sortie bien calculée qui lui permet d’intercepter un coup-franc dangereux de Beñat (34e). Ou encore quand il effectuait un plongeon pour repousser en corner une frappe lointaine d’Oscar de Marcos (58e). Globalement, le gardien des Lions Indomptables n’a pas eu besoin de fournir beaucoup d’efforts. Sa concentration et son efficacité dans ses sorties lui ont garanti de passer 90 minutes d’un match peu agité.

Arthur Wandji

P.-S.

Camfoot