Agenda : Tombi a Roko sur plusieurs fronts en Europe

Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) effectue depuis quelques jours, une tournée en Europe. Après la République Tchèque et l’Allemagne, Tombi a Roko est annoncé du côté de la France ce mercredi, notamment à Lyon où il devrait rencontrer Jean-Michel Aulas, président de l’OL, et son défenseur Franco-camerounais, Samuel Umtiti. Et ce n’est pas pour une visite de courtoisie.

En République Tchèque et en Allemagne, Tombi a Roko a en effet rencontré des experts agréés par la FIFA et susceptibles de postuler à l’appel d’offre « transparent » que va bientôt lancer la Fécafoot, dans le cadre de la construction des terrains de football à gazon synthétique à Bamenda, Bafia, Bafang, Bangangté, Ngaoundéré, Ngoumou et Sangmélima, la clause d’une convention de partenariat signée le 23 novembre dernier entre l’instance camerounaise de football et les mairies des différentes localités suscitées. Tombi a Roko veut gagner du temps. Car selon les termes de la convention signée, le démarrage des travaux est envisagé courant janvier 2016 pour s’achever au mois de juin de la même année.

Rencontre avec des binationaux

Tombi a Roko a donc assisté à plusieurs séances de travail avant de mettre le cap sur Lyon, où il compterait convaincre Jean-Michel Aulas d’apporter son aide dans la construction d’infrastructures sportives au Cameroun. Le président de la Fécafoot va surtout profiter de son séjour en terre française pour discuter avec quelques binationaux évoluant sur place. Le défenseur central de l’OL, Samuel Umtiti étant le premier sur la liste de ces Franco-camerounais retenus dans l’agenda du patron du football camerounais qui selon certaines indiscrétions, tentera de les convaincre de jouer pour le pays de Roger Milla. Une mission à laquelle beaucoup ont échoué avant lui.

Arthur Wandji

P.-S.

Camfoot